La cadence des « Livres blancs » (LBDSN), s’accélère étrangement au risque de leur faire perdre la fonction de référence nécessaire au développement d’une défense cohérente en termes de missions, matériels et cursus de formation.

Le premier LB « sort » en 1972 alors que je suis en division d’application; le second (1994) éclaire mon temps de chef de corps puis mes fonctions d’officier général;  le troisième (2008) m’atteint après 3 ans de seconde section alors que mes préoccupations s’étaient éloignées provisoirement de notre institution.

Cinq ans après (déjà) et alors que le LBDSN de 2008 devait éclairer l’horizon 2020 (!) nous voici avec une nouvelle « perspective ».

Un rapide calcul montre que l’intervalle entre deux LB est passé en quatre décennies de 22 ans à 14 ans puis 5 ans soit une régression de la période de validité de 8 ans puis 9 ans. Comment peut-on construire dans le temps long de la Défense quand le temps court des réformes impose sa tyrannie?

Ce constat montre que nous (les militaires) maîtrisons peu ces évènements…mais que nous les subissons avec une abnégation surprenante.

Cet avenir qui se dessine n’est plus celui de ma génération voire de celle de nos colonels déjà anciens: c’est le vôtre, vous qui allez vivre notre Défense pendant encore au moins 25 ans. Il y a quelques jours, j’ai rencontré de jeunes animateurs d’une soirée de « veilleurs » à Angers (autre sujet d’avenir!), le journaliste également présent s’étonnait de la majorité de jeunes hommes et femmes présents alors qu’il croyait trouver une poignée de vieux réactionnaires. La réponse est venue limpide: « Nous sommes là car la vie qui se dessine aujourd’hui nous allons vivre 60 ans! »

Vous devez donc, et pour des raisons proches, assumer cette responsabilité professionnelle en entrant dès maintenant, dans le cadre qu’autorise votre statut, dans la réflexion sur notre politique de défense et les moyens qu’elle se donne. C’est vous qui demain par la pertinence et la profondeur de vos réflexions pourrez peut-être peser sur le ou les prochains LB.

Je vous offre ici un premier espace d’échanges sur ce sujet crucial pour notre pays!

 

Vous trouverez ici deux prises de position d’humeur que j’ai retenues car elles émanent d’officiers généraux « bonnes plumes ». Ces textes critiques sont à lire en miroir d’autres réflexions plus favorables au LBDSN 2013. N’oubliez pas, je le répète ici encore,  qu’en culture générale la validité de la démonstration ne peut reposer que sur une comparaison objective des thèses opposées ou concurrentes!

fichier pdf LBDSN 2013 TORRES

fichier pdf LBDSN 2013 RENAULT

 

2 Réponses à “LIVRE BLANC” Subscribe

  1. marechalunjour 3 mai 2013 à 17 h 33 min #

    Voir dans « Le sens des mots »…Personnellement je pense que « sémantique militaire » aurait été préférable à « sémiotique militaire »…Mieux adapté en tout cas!

  2. marechalunjour 2 mai 2013 à 9 h 41 min #

    Premier commentaire reçu.

    « La lecture du livre blanc me pose quelques questions :

    - l’Asie est considérée comme le nouveau centre du monde (« concentre enjeux et intérêts » ; « crise majeure aurait des conséquences très sérieuses » ; « importance stratégique »). Or la France renonce à y intervenir (5000 PAX à 3000 km). Donc la France renonce à jouer un rôle mondial.

    - A l’exception de l’agression délibérée de citoyens français ou du territoire national, la France renonce à intervenir seule (cf. chapitre 4 : « protéger », mais « garantir ensemble » ; « stabiliser ensemble » ; « participer à » ; « contribuer à »)

    - La sémiotique militaire a encore de beaux jours devant elle : après la Force de Réaction Rapide et les Quick Reaction Force, voici la Force Interarmées de Réaction Immédiate. Immédiate… . Quel intermédiaire est-ce qu’on supprime ? Le politique ? L’échelon « réflexion avant action » ?

    - On découvre que la France soutient une réforme du CSNU, et la candidature de plusieurs pays en tant que membres permanents, dont l’Allemagne, mais également l’Inde. Quelle politique soutient la France dans ce domaine ? N’est-ce qu’un vœu pieux, ou une vrai politique ?

Laisser un commentaire

« FAQ » Questions fréquemment posées (18/04/2018)

« En termes de… » Je trouve souvent cette expression, et l’utilise parfois moi-même. Deux remarques s’imposent. La première est que si […]

Alerte sur la CUGE !

Depuis quelques devoirs, et l’aisance arrivant, je constate une tendance marquée aux dérives sur les sujets ! L’argument retenu lorsque […]

Best regards DAUK

Nouvelle immersion offerte par le CC M. Chauby depuis Shrivenham, avec en prime un saut au Pays de Galles et […]

Rapport jury SCA / 2017

Le rapport du jury SCA vient d’être mis en ligne. En dehors de quelques particularités liées à l’oral, la majorité […]

En avant première…

    Mes fonctions municipales m’ouvrent l’accès à des informations proposées par l’Association des Maires de France. Dans la dernière […]

Une fois n’est pas coutume !

En parcourant mes contacts Linkedin, j’ai trouvé ce matin cette citation à méditer et qui résonne doublement aujourd’hui avec le […]

Enattendantdemain |
Le regard d'Olivier Ri... |
Voyageargentine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Marissalacayo
| Collectifpourleretourdefran...
| Bibliologiemultimdia