En parcourant mes contacts Linkedin, j’ai trouvé ce matin cette citation à méditer et qui résonne doublement aujourd’hui avec le décès du colonel Beltrame… et le Vendredi Saint (tout rapprochement ayant bien sûr ses limites !)

« Si on doit un jour ne plus comprendre comment un homme a pu donner sa vie pour quelque chose qui le dépasse, ce sera fini de tout un monde, peut-être de toute une civilisation. »

Hélie Denoix de Saint Marc (1922 – 2013)

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

« FAQ » Questions fréquemment posées (18/04/2018)

« En termes de… » Je trouve souvent cette expression, et l’utilise parfois moi-même. Deux remarques s’imposent. La première est que si […]

Synthèse : derniers conseils !

La lecture des (nombreux) derniers travaux de synthèse, réalisés sur la base du concours blanc (Commerce et production des armes), […]

Best regards from DAUK n°5

On ne présente plus l’auteur ! Merci à lui pour sa fidélité et la qualité de ses envois. A nous […]

Culture n°5

J’ai proposé il y a quelques jours (26 avril) un 5e devoir de culture. Ce sujet sera traité en détail […]

Freinez, nom de D… On va s’casser la gueule!

LYON, le 1er  mars 1981. GCA Boone « Mon cher ami, Foch disait “ Activité, activité…”. Nous sommes dans le droit […]

Ouvrage de référence

Bruno HERON (1958), ancien élève de l’X et de SUPTELECOM, a fait l’essentiel de sa carrière à l’EDF dans le […]

Attention, fin de cycle en vue…

ATTENTION, pour garantir les corrections dans des délais compatibles avec les épreuves du concours, début juin, je n’accepterai plus de […]

Enattendantdemain |
Le regard d'Olivier Ri... |
Voyageargentine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Marissalacayo
| Collectifpourleretourdefran...
| Bibliologiemultimdia