Un hommage à nos pilotes de l’aéronavale que l’on oublie trop souvent. Pour avoir embarqué 2 semaines sur le Foch et les avoir vus y poser des « CRUSADER », mon admiration reste intacte!

A l’origine de leurs exploits quotidiens, celui de Eugène B. ELY qui s’est « lancé » le premier en décembre 1910.

(Texte tiré du site « Aéronavale & porte-avions »)

« Le 18 Janvier 1911, le croiseur USS Pennsylvania est au mouillage dans la baie de San Francisco.
Le bâtiment n’est pas la par hasard, il attend un évènement qui va bouleverser l’avenir du combat et des tactiques navales de ce début du XX ème siècle.

Cet évènement, c’est le premier appontage d’un aéroplane sur un bâtiment de guerre.
Le pilote, Eugène Ely et son appareil, un biplan Curtiss qui sont impatiemment attendus, ne sont pas des inconnus pour les officiels de l’US Navy.

Le 14 novembre 1910, Ely s’était élancé avec son biplan depuis le croiseur USS Birmingham, le bâtiment avait pour l’occasion été doté d’une plateforme en bois qui couvrait tout le pont avant jusqu’à sa proue.

Pour aujourd’hui, l’USS Pennsylvania est doté d’une plate-forme similaire, mais cette fois disposé à la poupe du bâtiment.

Eugène Ely ne se contente pas d’innover en appontant sur un bâtiment, il a aussi équipé son appareil d’un système encore inconnu à l’époque… La crosse d’appontage.

Son biplan est doté de ce système qui en est encore à sa plus simple expression, une barre de fer avec un crochet à son extrémité qui pend sous la structure de fuselage du biplan Curtiss. Cette crosse va devoir accrocher un des vingt-deux brins d’arrêt qui sont tendus en travers du pont, à chaque extrémité de ces brins pendent des sacs de sable de 45kg.

Ce système, des plus rudimentaires, devrait stopper le biplan avant les superstructures du croiseur qui marquent la fin des quarante mètres de la plateforme faisant office de pont d’envol.
Eugène Ely a décollé du terrain d’aviation de Tanforan (qui deviendra plus tard le San Francisco International Airport).

Le biplan se présente dans la baie.

Il s’aligne sur la poupe de l’USS Pennsylvania.

Ely accroche les premiers brins, les sacs de sable jouent parfaitement leurs rôles et, le biplan est stoppé en quelques mètres.

Après une collation pour fêter l’évènement avec le commandant du croiseur et les officiels présents, Ely fait remettre son appareil dans le sens du décollage et repart se poser sur le terrain de Tanforan, réitérant ainsi son exploit accompli deux mois plus tôt sur l’USS Birmingham.

Eugène Ely se tuera quelques mois plus tard lors d’une représentation aérienne aux commandes de son biplan Curtiss.

Cet exploit est le point de départ de l’aviation embarquée.

En réalisant un appontage et deux décollages depuis un bâtiment de guerre, Eugène Ely venait de prouver qu’il était possible d’utiliser les aéronefs depuis des navires.

Un long chemin restait à parcourir, il sera cependant couvert plus ou moins vite selon les nations et, l’idée qu’elles se faisaient à l’époque de l’utilité d’une aviation navale. »

(Texte tiré du site « Aéronavale & porte-avions »)

EUGENE B. ELY
Album : EUGENE B. ELY
Images mises dans le domaine public par l'US NAVY à l'occasion du 100e anniversaire de l'exploit.
7 images
Voir l'album

 

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Voeux 2020

Comme chaque année, certains d’entre vous nous font partager leur expérience touristique ou professionnelle. Merci à ceux qui font vivre […]

De la calligraphie

Certes, je ne cesse de répéter que, pour ce concours, le fond doit toujours l’emporter sur la forme. Cependant, je […]

Les propositions en SD

Parmi les remarques récidivantes des jurys de synthèse, revient le problème de ciblage des propositions. En effet, celles-ci doivent être […]

Bilan à mi-parcours

J’ai, à ce jour corrigé 70 travaux de culture et synthèse pour 20 candidats. La moyenne générale est de 10.30/20 […]

Peut aider certains !

Sollicité par un de mes petits-enfants, pour l’aider à préparer l’épreuve de synthèse du concours « ACCÈS » (Écoles de commerce : […]

Sens des mots !

Je constate souvent une étude insuffisamment attentive et complète des termes du sujet. Cette lacune conduit, au moins à une […]

Enattendantdemain |
Le regard d'Olivier Ri... |
Voyageargentine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Marissalacayo
| Collectifpourleretourdefran...
| Bibliologiemultimdia